McIntyre ,

Des tableaux au style impressionniste, tachiste, contemporain, pointilliste, actuel...


C'est en 1952 à Charlo, au Nouveau-Brunswick que Rhéal McIntyre a vu le jour. Dès l’âge de 8 ans, il est initié, aux beaux-arts grâce à son frère Edgar, qui étudie à l’École des beaux-arts de Montréal. Jeune, il apprend la menuiserie et c'est à 12 ans dans l’atelier de son père que Rhéal commence sa belle histoire avec le bois.

 

Dès ses débuts, il peint par taches et transgresse les couleurs. Lorsqu’on lui apprend que son style s’apparente à l’impressionnisme et au fauvisme, il y trouve la motivation de reprendre le difficile apprentissage de la lecture. Il veut connaître les maîtres. Au fil des ans, ses lectures, la fréquentation d’autres artistes, la discipline du travail et la participation à des expositions continuent de le faire évoluer vers une expression de plus en plus individualiste et caractéristique. D’abord peintre nostalgique de la mer gaspésienne, il s’est laissé apprivoiser par le chaos exubérant de la forêt outaouaise et les arbres deviennent les personnages principaux d’un grand nombre de ses tableaux. Il passe de l’expression bleue monochrome aux couleurs éclatées. Sa démarche artistique s'éclaircie, son coup de pinceau se précise. Il apprend à traduire son émotion par la transposition des couleurs et développe une perspective déconcertante qui transmet sa révérence autant que sa connexion avec les paysages qu’il dépeint.

Rhéal McIntyre est d’origine acadienne et est de retour dans la Baie-des-chaleurs, à Nouvelle, sur la pointe de Miguasha, depuis 2011. En ayant gardé au cœur la solide empreinte des paysages marins de son enfance, cet artiste peintre a depuis longtemps apprivoisé la forêt boréale qui l’entoure. Ce sont ces deux éléments qui sont la source de son inspiration et de son bien-être. Il opte pour une représentation plus sobre de l’espace qu’occupent les arbres de son modeste domaine. Les bords de mer l’animent et c’est à partir de 2014 que Rhéal pénètre le monde des hommes pêcheurs, au cœur d’immenses surfaces glaciales, pointant loin à l’horizon. Il capte les moments où le temps s’arrête.

Nos Artistes


McIntyre , Rhéal